Comment empêcher la fuite de votre adresse IP

Comment empêcher la fuite de votre adresse IP

Les réseaux virtuels privé (VPN) vous permettent de sécuriser les informations que vous envoyez sur Internet. Vous souhaiterez peut-être masquer votre activité en ligne pour des raisons de confidentialité, de sécurité ou de commodité.

Toutefois, en cas de fuite de votre adresse IP (Internet Protocol) ou autre information de DNS (Domain Name System) depuis votre VPN, vous pourriez être exposé à plusieurs risques. Si vous n'utilisez pas de VPN, vos risques sont nettement plus élevés.

Nous avons créé ce guide pour vous aider à comprendre cette technologie en termes simples, et nous vous montrerons comment vous protéger contre les fuites liées aux adresses IP, DNS et WebRTC.

Qu'est-ce qu'une fuite IP et quels sont les risques ?

Qu'est-ce qu'une fuite IP et quels sont les risques ?

Si vous faites vos premiers pas en matière de sécurité Internet, commençons par le commencement. Votre adresse IP identifie votre ordinateur sur Internet. Elle est similaire à un adresse physique 123 Rue principale, à l'exception de son format, que seuls les ordinateurs peuvent comprendre.

Votre VPN est supposé masquer votre adresse IP. S'il ne fait pas son travail et expose votre adresse réelle, voici certains des problèmes que vous pouvez rencontrer.

Risques de confidentialité

Risques de confidentialité

Lorsque votre adresse IP est exposée, elle peut révéler de nombreux éléments d'information à votre sujet. Tout d'abord, il est possible de déterminer où vous êtes. Si quelqu'un souhaite vous trouver, utiliser votre adresse IP réelle peut être un bon point de départ.

Deuxièmement, votre historique de navigation est enregistré sur la plupart des serveurs DNS. Nous examinerons le fonctionnement des serveurs DNS en détail plus loin dans ce guide. L'idée fondamentale est que vos informations de navigation peuvent être utilisées par les autorités publiques, des sociétés de marketing ou des pirates. Cet historique de navigation peut également révéler certaines de vos informations de compte personnelles.

Si quelqu'un connaît votre adresse IP, votre historique de navigation, vos informations de compte et votre emplacement, il n'est pas difficile de déterminer votre identité.

Nous n'enregistrons aucune information relative à votre navigation et nous ne divulguons aucune information sur votre compte. Avec nous, votre identité est protégée. Nous ne collectons que des données agrégées anonymes sur les sites Web visités et les services utilisés, sans qu'elle puissent jamais être liées à un individu. Pour ajouter une couche de protection supplémentaire, notre logiciel crypte les données envoyées entre vous-même et nos serveurs DNS.

Protégez la confidentialité de vos données et téléchargez Hotspot Shield maintenant

Télécharger Hotspot Shield
Risques de sécurité

Risques de sécurité

Le risque de sécurité le plus élevé d'une fuite IP se présente lorsque vous êtes dans un pays qui censure le trafic Internet. L'accès à certains sites pourrait vous être interdit, ou pire, vous pourriez avoir des ennuis si un gouvernement très restrictif découvre que vous avez visité des sites Web bloqués depuis son pays.

Un autre risque de sécurité général ne concerne pas une fuite IP spécifiquement, mais doit être mentionné dans cette section sur la sécurité. Si vous n'utilisez pas un VPN dans un réseau Wi-Fi public (par exemple un café ou un aéroport), des pirates peuvent potentiellement intercepter vos informations privées telles que des mots de passe, des numéros de compte bancaire et des informations de carte de crédit.

Ceci est bien plus dangereux qu'une fuite d'adresse IP. Dès que vous êtes sur un réseau public, vous devriez toujours utiliser un VPN.

Protégez-vous contre ces risques et téléchargez Hotspot Shield aujourd'hui

Télécharger Hotspot Shield
Problèmes de commodité

Problèmes de commodité

Un autre problème qui peut se produire suite à une fuite d'adresse IP est l'impossibilité d'accéder à certains sites Web en raison de restrictions géographiques. Certains fournisseurs de contenu n'autorisent que certaines personnes de certains pays à accéder à leur contenu.

Si votre VPN ne masque pas votre adresse IP correctement, vous ne serez pas en mesure d'accéder à ce contenu. Ceci peut être très décevant si vous espériez regarder vos émissions préférées pendant vos vacances à l'étranger.

Comment tester une fuite d'IP

Comment tester une fuite d'IP

Par chance, il est facile de faire un test IP VPN. Commencez par désactiver votre VPN, puis accédez à Google et recherchez « Quelle est mon adresse IP ? ». Vous verrez s'afficher votre adresse IP publique en haut des résultats de la recherche.

Ensuite, désactivez votre VPN puis lancez à nouveau la recherche. Si vous voyez la même adresse IP, vous êtes en présence d'une fuite d'adresse IP. Si l'adresse IP est différente, vous êtes protégé puisque vous utilisez désormais l'adresse IP de votre VPN.

Comment corriger une fuite d'adresse IP

Comment corriger une fuite d'adresse IP

Avec tous les risques potentiels, les casse-têtes et la perte de vie privée associés à une fuite, il vous faut trouver une solution le plus rapidement possible. Rappelons une fois encore que, si vous n'utilisez pas de VPN, les risques ne se limitent pas à une fuite d'IP.

Hotspot Shield a été téléchargé plus de 600 000 000 fois et plébiscité dans le monde entier. Cliquez sur ce bouton pour vous lancer et corriger votre fuite d'adresse IP en quelque minutes seulement.

Fuite « connexion abandonnée » et pourquoi notre solution Kill Switch assure votre protection

Fuite « connexion abandonnée » et pourquoi notre solution Kill Switch assure votre protection

Examinons maintenant en détail les autres risques liés aux fuites d'adresse IP. Un risque majeur est la fuite « connexion abandonnée ».

Comme une connexion Internet, une connexion VPN est conçue pour être très robuste. Mais dans certains cas, la connexion peut s'arrêter temporairement, en raison d'interférences dans l'environnement, d'une maintenance interne ou des pannes d'un service tiers.

En cas d'abandon de votre connexion VPN, votre ordinateur continue d'envoyer le trafic Internet à un serveur DNS non sécurisé, et votre adresse IP ainsi que d'autres informations peuvent être compromises.

Votre logiciel VPN est ainsi chargé d'empêcher votre ordinateur d'envoyer des données Internet jusqu'à ce que la connexion VPN sécurisée soit rétablie.

Nous gérons ce problème à l'aide de la fonction Kill Switch et vous gardez ainsi toute votre tranquillité d'esprit, même en cas d'abandon de la connexion VPN. Il vous suffit d'activer la fonction lors de l'installation initiale, et vous êtes couvert.

Pour en savoir plus sur notre outil Kill Switch, lisez ce guide.

Les fuites DNS représentent également un risque

Les fuites DNS représentent également un risque

Un autre risque pour votre sécurité et votre confidentialité est une fuite DNS. Les risques d'une fuite DNS sont identiques à une fuite d'adresse IP.

Un serveur DNS est un serveur qui fait figure de « carnet d'adresses » et aide les navigateurs et les applications à trouver des sites Web et des services back-end, basés sur un nom de domaine.

Si vous n'utilisez pas un VPN, votre serveur DNS par défaut est généralement le serveur DNS de votre FAI (fournisseur de service Internet). Vos informations de navigation et d'utilisation des applications sont enregistrées sur ces serveurs.

Lorsque vous utilisez notre service VPN, vous utilisez nos serveurs DNS sécurisés et nous n'enregistrons pas votre historique de navigation. En outre, votre connexion à nos serveurs DNS est cryptée de bout en bout.

N'oubliez pas de rechercher une fuite WebRTC

N'oubliez pas de rechercher une fuite WebRTC

Il existe un autre risque sournois de fuite d'adresse IP, même si vous utilisez un VPN. Il s'agit d'une fuite WebRTC (Web Real-Time Communication).

WebRTC permet une communication en temps réel dans un navigateur. Cela permet à des applications telles que Slack ou à un navigateur d'envoyer des notifications pour vous informer dès que des événements se produisent.

Cette fonction est très pratique, mais a un revers. WebRTC peut diffuser votre adresse réelle par défaut, même si le VPN est activé. Le protocole WebRTC le fait par défaut, et même le meilleur VPN ne peut pas toujours vous aider.

Il est donc important que vous preniez les précautions nécessaires si vous utilisez un navigateur sur lequel WebRTC est activé par défaut. Faites une recherche pour savoir comment désactiver WebRTC dans le navigateur de votre choix, ou déterminez si vous pouvez installer un plugin de blocage WebRTC afin de désactiver WebRTC. Gardez à l'esprit que, si vous désactivez WebRTC, certains sites Web (par exemple Google Hangouts) peuvent cesser de fonctionner correctement, et vous devrez donc l'activer dans certains cas.

Questions fréquemment posées

Questions fréquemment posées

Si vous avez encore des questions sur les fuites d'adresses IP et autres questions relatives à la sécurité, vous n'êtes pas tout seul. Voici des réponses aux questions les plus courantes qui nous sont adressées.

  • Qu'est-ce qui est à l'origine d'une fuite IP ?

    Une fuite IP est généralement provoquée par un fournisseur de VPN qui ne dispose pas de la technologie pour assurer une protection suffisante contre les fuites générales et ne fournit pas un Kill Switch pour la fuite « connexion abandonnée ». Hotspot Shield fournit la technologie la plus récente capable de vous protéger contre ces fuites.

  • Comment fonctionne un VPN ?

    Consultez ici notre guide des VPN.

  • Comment fonctionne un DNS ?

    Un DNS ou Domain Name System est un système qui fait office de traducteur entre les noms de domaine pouvant être lus par les humains et les adresses IP que les ordinateurs comprennent. Par exemple, un site Web peut avoir un nom de domaine et une adresse IP se présentant ainsi :

    • Nom de domaine : somewebsite.com
    • Adresse IP : 143.84.23.14

    Lorsque vous souhaitez accéder à somewebsite.com sur votre navigateur, vous entrez simplement ce texte dans la barre de recherche/URL. À ce moment-là, votre ordinateur se connecte au serveur DNS le plus pratique (généralement votre FAI) pour obtenir l'adresse IP du serveur hébergeant le site Web.

    Une fois que votre navigateur a obtenu l'adresse IP du serveur du site Web, il envoie une demande pour l'information que vous recherchez. La plupart des serveurs DNS ne se soucient pas de votre confidentialité et enregistrent toutes les demandes transitant par le serveur.

    Lorsque vous utilisez Hotspot Shield, vous utiliserez uniquement notre serveur DNS privé, sur une connexion entièrement cryptée, avec l'assurance que vos informations de navigation ne sont pas enregistrées. Si vous n'utilisez pas notre serveur DNS privé, vous ne savez jamais qui aura accès à vos informations.

Vous avez encore des questions sur la sécurité en ligne ?

Vous avez encore des questions sur la sécurité en ligne ?

Si vous avez d'autres soucis sur votre sécurité en ligne, contactez-nous ici. Nous pouvons évaluer votre situation et vous aider à trouver la solution la plus adaptée.